La chaise Globe, une conception finlandaise culte des années soixante .

Egalement connue sous le nom de Globe Chair, Bell Chair est un siège fabriqué à partir d’une des formes élémentaires de la géométrie des solides. En découpant une pièce et en l’ancrant fermement au sol au moyen d’un piédestal en métal poli, l’auteur, le designer finlandais Eero Aarnio, a ainsi créé une chaise d’une forme absolument non conventionnelle.

Comment est né le Ball Chair?

Après avoir étudié à l’Institut des arts industriels d’Helsinki de 1954 à 1957,Aarnio a ouvert son propre studio en 1962 et a déménagé avec sa famille dans une nouvelle maison. Cependant, il lui manquait un grand fauteuil confortable et il décida de construire le sien.

Mise en forme du siège

Au début l’architecte  fait un croquis à l’échelle du modèle, pour vérifier et réaliser la possibilité d’utilisation par une personne de grande taille comme lui.il a construit un prototype en contreplaqué, l’a recouvert de papier humide et a commencé à l’envelopper de fibre de verre. Une fois la « coquille » créée, il a retiré le cadre interne et l’a rembourré.

Il a ensuite ajouté le piédestal et, pour finir, a placé un téléphone à l’intérieur de la sphère. C’est ainsi qu’est né le Ball Chair.

La fibre de verre s’est avéré par la suite comme un matériau  solide et durable et maniables dans la confection du siège, ces matériaux utilisés  pour fabriquer les quilles des bateaux, ont inspiré Aarnio pour  la création  de ses œuvres.Le prototype original est toujours conservé dans la maison du concepteur, mais il a fallu plusieurs années pour que la production en série commence.

La première chaise produite n’a été présentée pour la première fois qu’en 1966 au Salon du meuble de Cologne, où elle a remporté un grand succès auprès du public et de la critique et a servi à consacrer Aarnio parmi les maîtres du design contemporain et célébrer le design finlandais dans le monde entier.

Le plastique comme matériau de confection.

L’architecte a en effet été l’un des pionniers de l’utilisation des plastiques dans le secteur du design, matériaux capables de libérer les designers de toutes les contraintes de forme et de couleur. Aujourd’hui, avec d’autres œuvres du designer finlandais, la chaise est exposée dans les musées les plus connus dans le monde, comme le MoMa à New York, le Victoria and Albert Museum à Londres et le Vitra Design Museum.

Le Ballon est plus qu’une chaise : quelqu’un l’a appelé « une pièce dans une pièce » ou « un espace dans un espace ». En fait, l’espace intérieur est un véritable environnement lui même , où l’on peut trouver calme et détente et même se retirer pour téléphoner sans être dérangé. Cependant, le fauteuil tourne sur son propre axe, de sorte que l’utilisateur a la possibilité de regarder autour de lui, sans risquer de se sentir exclu du milieu environnant.

Les imitations de la chaise de bal

Comme pour toutes les icônes de design, les imitations et les copies non autorisées de la chaise de bal ne manquent pas. L’une d’entre elles, par exemple, est appelée la « chaise Sphère ».

Au fil du temps, la chaise est devenue une icône, un must présent dans les maisons des VIP du monde entier et affichée sur les couvertures des plus célèbres magazines, symbolisant  ce qu’on appelle l’ère spatiale.

Le Ball Chair se compose d’une coque en fibre de verre, d’un intérieur rembourré recouvert d’un mélange de laine et de viscose et d’un piédestal en métal. Aujourd’hui, la chaise est toujours produite dans les usines finlandaises, en utilisant le moule original.

Eero Aarnio a également créé une version transparente et suspendue, la toute aussi célèbre Bubble Chair. À l’intérieur de cette bulle suspendue, vous pouvez vous isoler du monde tout en étant éclairé par la lumière provenant de toutes les directions.