Tout comprendre sur l’aménagement

On est bien chez soi. Il est tout à fait normal si l’aménagement est devenu une filière professionnelle. Tout le monde cherche à l’embellir ou l’améliorer suivant l’ancienneté ou les tendances. Aménager une nouvelle maison ou réaménager sa maison peut sembler facile, mais est-ce vraiment la réalité ? Comprendre l’aménagement serait primordial avant de décider de quoi que ce soit. Suivez le guide ci-après.

Définir les mobiliers

La première erreur à éviter quand on veut aménager sa maison c’est d’acheter de suite les mobiliers ou les décorations qui vous plaisent. En effet, penser à ses habitudes aux endroits les plus fréquentés dans la maison et les mobiliers qui y sont liés s’avère nécessaire. Imaginez tous vos gestes dans toutes les pièces et voyez tout ce qui fait obstacle : rangement trop haut, pilier… choisissez le style que vous aimeriez. La réponse précise à ces questions vous permettra de pencher sur l’idée d’aménagement et de choisir le mobilier qui vous correspond. Ensuite, faites une liste de ce que vous avez déjà et tout ce qui vous reste à acquérir. Cela vous aide à prioriser ce qui est important pour faire des économies. Et avant de passer à l’achat, prenez les dimensions de toutes les pièces pour s’assurer que les meubles soient adaptés aux diverses superficies. Vous voulez d’autres conseils en aménagement, visitez le site iddea.fr

Les dimensions des pièces

Notez que les dimensions minimales de chaque pièce sont définies par le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002. Pour le séjour le minimal requis est de 20 m². Si vous souhaitez y installer un salon et un coin repas, vous serez à l’aise à partir de 30 m². Pensez-y si vous aimez la convivialité et le temps passé en famille ou entre amis. Pour une cuisine fonctionnelle, prévoyez un minimum de 10 m². Cette dimension vous permettra déjà d’installer un ilot central avec les électroménagers, les espaces de rangement et les plans de travail. Une chambre avec un coin bureau nécessite au moins 9 m² pour recevoir un lit double, un bureau et une armoire. Pour une chambre d’enfant, partez avec 12 m² pour lui donner de la place pour jouer. Une suite parentale est considérée comme telle lorsqu’on y trouve une salle de bain et un espace de rangement pour les vêtements ou un dressing. Rajouter un coin salon et un coin bureau à part le coin nuit est possible. Elle doit faire au moins 14 m² et pour être plus à l’aise, partez de 17 m² et de 24 m² pour plus de confort. Pour la salle de bain et toilette, la dimension varie selon le nombre d’utilisateurs. Pour un couple sans enfant, le minimum nécessaire est de 4 m², mais dans le cas contraire, ce sera 6 m². Si possible, prévoyez 5 à 6 m² pour le cellier pour mettre vos réserves de nourriture ainsi que le réfrigérateur ou le lave-linge. Et enfin, une surface de 15 m² permettra à un garage d’accueillir une voiture standard.

Bien agencer son intérieur pour optimiser l’espace

Quand on est en ville, on se trouve face à une surface de logement plus réduite. Des astuces sont à faire dans le cadre de l’agencement non seulement pour gagner des mètres carrés, mais aussi pour rendre la vie plus facile. Le principe veut que la circulation soit logique et fluide, sans risque d’accident. D’abord, profitez des coins perdus tels que les combles, le sous-sol et le sous-escalier pour mettre des rangements. Ensuite, si bon vous semble, remplacez les portes battantes par des coulissantes fera gagner des places. Puis, si nécessaire, pensez à abattre des murs comme séparant la salle à manger et la cuisine. Si vous voulez les isoler, opter davantage des rideaux, des cloisons basses ou verrière. Enfin, la possibilité de donner visuellement l’impression d’espace est à étudier. Misez alors sur des meubles bas pour dégager la vue. Choisir le teint clair pour vos murs, sols et mobiliers donne illusion d’un espace plus étendu et augmente la luminosité dans votre intérieur. N’oubliez pas d’utiliser les grands miroirs qui sont également conséquents pour l’impression d’espace à une pièce. Placez-les en face d’une fenêtre ou d’une baie vitrée pour refléter l’extérieur.

Une atmosphère enviable et pratique pour toutes les pièces

Pour le salon et la salle à manger, évitez de trop charger la pièce pour qu’elle soit véritablement un lieu de détente. Étant plus nécessiteux d’espace fonctionnel de toutes les pièces, l’espace de la cuisine devrait être optimisé pour un maximum de rangement. Faute d’espace pour le plan de travail, vous pouvez opter par exemple pour une table rabattable. Pour les électroménagers, misez sur de petits appareils qui s’adaptent à l’espace réduit. Pour la chambre, préférez un lit double standard de 140*200 économise de la place au lieu d’un queen ou king size. Aucune grande armoire, mais des étagères fixées au mur ou placards coulissants. L’impératif c’est mettre des luminaires : plafonnier et lampe de chevet. Pour la salle de bain, l’utilisation d’un meuble colonne est inévitable devant l’exiguïté de l’espace. Mettez un miroir sur un placard et une étagère au-dessus du lavabo. Fixer un séchoir au plafond au-dessus de la baignoire serait intéressant pour étaler vos affaires propres